Hola,

Apres m etre pose sur Cuahraz, j ai entrepris une boucle autour de la cordillere blanche me permettant de cotoyer les plus hauts sommets du Perou (sommets a plus de 6000 m) et pour ma part faire des cols a plus de 4700 m d altitude.. Je n ai eu aucun mal a depasser mon plus haut col effectue au Tibet il y a 5 ans en approchant les 4900 m d altitude avec toot s. Cette boucle de 3 jours autour de Hualcan et Huascaran permet de donner une vue magnifique sur la Cordillere mais aussi sur des lagunes, des descentes vertigineuses et le beau lac de Llanganuco...Certes, ca se merite..d autant plus que sur les 220 km realises et les 6000 m de deniveles positifs plus de la moitie a ete realisee sur piste plus ou moins defoncee..j ai pu me rendre compte de la vie difficile des peruviens vivant a haute altitude dans les villages de Chacas et Yanama mais aussi apprecier une certaine tranquilite qui me manquait par rapport a la plupart des villes traversees. Je suis parti sur un rytme sportif sur cette boucle de 3 jours car j avais tres peu d affaires avec moi, ce qui m a oblige a faire des etapes longues et des cols a une belle allure..aussi je me suis balade sans les vertes demoiselles laissees volontairement a Cuahraz dans la pension...Je garde d ailleurs un mauvais souvenir de celle-ci tant par l acceuil et la crainte de ne pas retrouver mes affaires car je suis tombe sur deux señoritas vraiment pas cool, peu cooperantes...d ailleurs, sur la moitie des peruviens rencontres et en fonction des lieux, il est dur d avoir un sourire ou un bonjour . Aussi, dans les villages ou je me suis pose, j ai pu me mettre en spectacle et avoir la recette pour avoir un sourire.  N ayant aucun objectif de conquerir la plus belle fille des villages traverses, je me suis balade avec mon calecon de cycliste remboure, bien remonte et troue laissant apparaitre quelques petits carres blancs de mes fesses, mon t-shirt de cycliste delave et estampille dans le dos franck (merci Nordine pour le cadeau), des chaussettes sans elastiques + un nez bien bronze, une calvicie avancee et des yeux entoures de rides tigrees de Francky.Bingo..Tout le monde se marre du gringo..sans exagerer, je me demamde si je ne vais pas porte un nez de clown et des cotillons pour qu ils fassent un peu moins la gueule meme si je rencontre bien evidemment des gens charmants..

Depuis quelques jours j ai cotoye d autres cyclistes...L occasion de partager des bons plans sur les routes empruntees et les bonnes adresses de campement ou hostels..J ai revu Charles avec qui j avais partage un peu temps a Kuelap...un petit clin d oeil a cet aventurier qui a entrepris la meme boucle que moi avec un hub casse de son velo (partie centrale de la roue qui maintient les rayons) l obligeant a pousser sa monture, et demonter sa chaine lors des descentes...

Apres avoir offert une patisserie aux señoritas lors de mon retour sur Cahraz (soulage de retrouver mes vertes demoiselles), j ai repris la route vers Huarraz ou j ai retrouve mes compagnons canadiens lors de la visite de la laguna 69 programmee pour ma journee de repos. Cette lagune est une des 400 lagunes que l on trouve dans le parc d Huascaran, consideree comme reserve de la biosphere par l Unesco et classe Patrimoine Naturel de l Humanite.

Huarraz est une ville tres touristique ou de nombreuses randonnees, expeditions d alpinisme.. sont possibles. J y resterai que deux nuits en raison des periples a velo dans le parc..j y gouterai par contre ma deuxieme biere artisanale (La Sierra de los Andes).

j ai poursuivi ma route vers le Glacier Pastoruri qui fait parti des interets touristiques proposes par les agences d Huarraz---pas mecontent de l avoir fait avec toot s car la piste empruntee (legerement cabossee) est magnifique..J ai pu y voir des Puya Raimondi qui poussent a plus de 3800 mètres au-dessus du niveau de la mer, l'une des plus étonnantes plantes du Pérou et devenu l'une des plantes les plus rares au monde. Au Pérou, sa floraison se produit en mai et la plante se couvre de plus de dix mille fleurs blanches et de millions de semences.

J ai progresse vers une vallée entourée de montagnes enneigées et avec l’habitat de populations Andines vivant de l’élevage, on y voit de nombreuses maisons de pierre aux toits et d’enclos en paille. Au hasard d’un vallon, on voit un berger surveiller ses vaches et ses chevaux en totale liberté. Dans la « Pampa Pumas » une zone ou vivent encore des pumas dans ce parc naturel de Huascaran, un arrêt m amène à une source naturelle d’eau gazeuse (un trou d’1m de large).Impressionnant. Puis apres hesitation je decide de pousser mon lieu de campement au parking du depart du trek pour le glacier...Bien, mais les deux derniers km realises sous une pluie verglacante ont ete un supplice pour atteindre les 4900 m d altitude. Arrive vers 18h, deux femmes sont seules sur le site..Je m en doutais um peu en ayant vu les derniers bus descendre et ramenant le personnel du glacier. Bref, pas de bouffe et me voila a camper a 4900 m..Profitant du desert humain, je plante ma tente devant la rangee de kiosques fermes..avec l obligation de partir avant 7h le lendemain...Gla gla..Le temps pour faire la visite  du glacier le lendemain matin est a la neige..J attendrai jusqu a 8h30 pour manger de l avoine melangee a l eau chaude,boire du mate de coca et me rendre sur le glacier avec 4 couches de vetements et une neige qui m a bien fouette le visage...La randonnee d une petite heure m a amene au glacier. Celui-ci, bien qu’aillant réduit considérablement ces dernières années, et très impressionnant, avec une petite lagune, surplombée par des parois abruptes. Le haut du glacier se trouve à 5240m d’altitude. Il est un des nombeux exemples du changement climatique, les experts considerent qu il disparaitra dans les dix annees a venir..

Apres  le glacier la journee fut compliquee avec deux cols a 4830 m et 4875 m sur une piste de qualite moyenne me faisant progresser lentement et en prime un eboulement m obligeant a enlever les vertes demoiselles et porter toots sur 20 metres sans savoir si derriere je pourrai continuer la route.  Celle-ci s est toutefois poursuivie mais malheureusement avec le mauvais temps et une descente frigorifiante de 4900 m a 3600 m sur plus de 30 km avec un melange pluie/neige.. J en ai pleure a l arrivee sur le village de Huallanca.. 

Pour le reste du parcours, j ai eu une alternance de sections de route avec peu de visibilite sur les paysages, une journee de pluie rendant une piste tres glissante et dangereuse en descente (un automobiliste en a fait les frais en tombant dans la riviere 50 m plus bas) mais aussi des passages dans des villes affreuses comme Amarillis, ville tres bruyante et poussiereuse, la Oroya (capitale siderurgique du Perou) et egalement apres avoir franchi un col un 4400 m la ville de Cerro de Pasco. Cette ville s'est développée grâce à la mine et autour d'elle, formant ainsi une immense carrière à ciel ouvert qui s'étend sur 2 km et atteint près de 400 mètres de profondeur. Sa situation en fait un lieu de vie parmi les plus hauts du monde, certainement la ville de plus de 50 000 habitants la plus haute de la planète, perchée à un peu plus de 4 330 mètres d'altitude...

 

Generalement je ne fait que passer rapidement dans ces villes et je me pose dans des petits villages comme celui au joli nom de La Quinoa. On n y croise plus de vaches et de moutons que d habitants...D ailleurs, et ce malgre l accord d un policier, j ai pose ma tente sur le chemin emprunte par la plupart du betail rentrant au village pour la traite ou passer la nuit dans les etables..Pas toujours facile de trouver un campement, j essaie generalement d etre pres du village ou au coeur de celui-ci pour pouvoir me ravitailler en pain et en fromage,  et acheter des petits plaisirs comme du riz au lait, des pommes de terres fourrees aux oeufs, trouver de l eau ou de la biere et eventuellement un petit restaurant pour le soir..Parlant bouffe, les affiches ci-dessous resument a elles seules les principaux plats proposes dans les restaurants sur les routes...

 

P1180040P1180007P1170925

Quelques definitions ..

Le chicharron, tres frequent est réalisé à partir de couenne de porc plongée dans de l’huile bouillante. La peau de cochon, une fois revenue, est dorée et croustillante. Comme une grosse chips. burk!

A noter que le chicharrón se décline en différentes variantes tels que le Chicharrón de canard, de poulet ou encore de poisson.

La trucha  - la truite..Mon plat principal..Elles sont toutes petites ¿

Pollo - Le poulet, le plus populaire..Des camions contenant des centaines de caisses de poulets entasses venant de Lima me doublent ¡

Caldo de Gallina : Le petit dejeuner prefere des peruviens :bouillon de poule a la peruvienne avec des pates et un oeuf...

Picante de Cuy : ragout epice de cochon d Inde

bref des plats tres riches generalement accompagnes d une soupe maison, et d un jus de fruit...Bon appetit..

Autres points marquants de ces derniers jours :

Apres le col a proximite de Cerro de Pasco, un peu plus de 200 m de deniveles negatifs, je me suis trouve face a la pampa peruvienne..Impressionnant ce passage sur un horizon qui tend vers l infini avec des espaces desertiques a plus de 4200 m d altitude...C est a la fois jouissif et stressant de rouler sur ces grandes etendues balayees par le vent, ou seule une route fait tache sur ces beaux paysages..Toutefois en progressant et notamment en longeant la reserve naturelle de Junin et le lac Chinchaycocha, on n y croise des petits villages, des fermes isolees qui vendent du fromage et de la maca (plante tubereuse qui pousse dans les Andes a plus de 3500 m que j ai pu teste en jus et avec du lait), des parcelles delimitees par des murs de pierre et surtout on croise beaucoup de lamas. Cette diversite de paysages fait la richesse du Perou, qui peuvent etre tres mineraux, tres verdoyants, encaisses avec des beaux canyons ou tres cultives comme ces deux derniers jours en longeant le fleuve Mauraco. J ai rejoint aujourd hui Huancayo par une route tres frequentee par de gros camions, mais aussi avec des anes presents au bord des routes attendant leurs chargements de pommes de terre, mais.., des petites chapelles, des stations de lavage avec leurs m3 d eau rejetes sur le parking ou la route en guise de visibilite pour les utilisateurs..beaucoup d attractions mais aussi de prudence car ca roule tres vite...

J ai fait plus de 2300 km au Perou..En arrivant quelques km avant Huancayo, toot s a malheureusement connu un petit incident technique avec la jante avant fissuree  ..Je suis deja a 3 paires de freins changees. J ai passe une bonne partie de l apres-midi a trouver un magasin ..Ce n est qu apres m etre fait balader a droite et a gauche dans toute la ville que j ai trouve non pas un mais plus d une dizaine de magasins...Le Perou, ca peut etre tres complexe mais aussi tres simple...

Je me dirige tout doucement vers Cusco ou je donnerai les prochaines nouvelles. Au programme, un trek qui m amenera au Machu Pichu....En attendant encore quelques cols, pistes et autres petites aventures..J ai le moral au beau fixe et un taux de globules rouges qui pourrait vraisemblablement me faire monter sur les marches du podium d un ultra-trail (dans ma categorie veterans bien evidemment :) 

Petit rappel de mon adresse email : franck.buckman@gmail.com - N hesitez pas a me donner de vos nouvelles, cela me fera tres plaisir...

Hasta luego.

Francky, toot s et ses vertes demoiselles ou le Gringo...

ps : desole pour les doublons de photos...

P1170468


P1170468

 


 

P1170473

P1170478

P1170482

P1170484

P1170487

P1170488

P1170491

P1170492

 

P1170498

P1170491

P1170492

P1170493

 

P1170495

 

P1170499

P1170501

P1170502

P1170504

 

P1170509

P1170510

P1170511

P1170512

P1170514

P1170519

P1170521

P1170522

P1170524

P1170526

 

P1170527

P1170529

P1170531

P1170534

P1170535

P1170604

P1170607

P1170609

P1170610

P1170611

 

P1170580

P1170581

P1170582

P1170584

P1170588

P1170522

P1170529

P1170539

P1170541

P1170543

 

 

P1170513

P1170544

P1170548

P1170549

P1170559

P1170573

P1170574

P1170576

P1170577

P1170578

P1170550

P1170551

P1170554

P1170555

P1170556

 

P1170616

P1170617

P1170618

P1170619

P1170622

P1170654

P1170656

P1170657

P1170658

P1170660

 

 

 

P1170664

 

 

 

 

 

P1170672

P1170674

P1170679

P1170680

 

P1170639

P1170641

P1170643

P1170646

P1170654

 

P1170627

P1170630

P1170632

P1170637

P1170638

 

 

 

 

 

P1170683

P1170687

P1170691

P1170694

P1170696

 

P1170172

P1170184

P1170186

 

P1170189

P1170192

P1170228

P1170230

P1170232

P1170233

P1170234

P1170322

P1170324

P1170326

P1170327

P1170328

 

P1170309

P1170310

P1170313

P1170315

P1170316

 

 

 

 

P1170513

P1170544

P1170548

P1170549

P1170559

P1170573

P1170574

 

 

 

P1170550

P1170551

P1170554

 

P1170556

 

 

 

 

 

P1170622

 

P1170656

P1170657

P1170658

P1170660

 

 

 

P1170664

P1170666

P1170668

P1170671

P1170672

P1170671

P1170672

P1170674

P1170679

P1170680

 

P1170639

P1170641

P1170643

P1170646

 

 

 

P1170630

P1170632

P1170637

P1170638

 

 

 

 

 

P1170683

P1170687

P1170691

P1170694

P1170696

 

P1170906

P1170907

P1170909

P1170913

P1170916

 

 

P1170643

P1170646

P1170649

P1170652

 

 

 

P1170892

P1170900

P1170902

P1170903

P1160979

P1160981

P1160984

P1160987

P1160988

 

 

P1170876

P1170877

P1170878

P1170880

P1170881

 

P1170890

 

P1170900

P1170902

P1170903

P1170865

P1170868

P1170869

P1170871

P1170872

 

P1170849

P1170853

P1170854

P1170855

 

P1170828

P1170830

P1170831

P1170834

P1170838

P1170856

 

 

P1170815

P1170817

P1170819

P1170821

P1170822

 

P1170799

P1170801

P1170802

P1170805

P1170806

 

P1170779

P1170780

P1170783

P1170787

P1170791

 

P1170763

P1170764

P1170765

P1170768

P1170775

 

P1170747

P1170748

P1170749

P1170751

P1170752

 

P1170718

P1170722

P1170724

P1170730

P1170731

 

P1170695

P1170697

P1170699

P1170700

P1170701

 

P1170666

P1170677

P1170679

P1170754

P1170755

 

P1170571

P1170573

P1170576

 

 

  

 

P1170858

P1170859

P1170860

P1170862

P1170863

 

P1170842

P1170844

P1170845

P1170847

P1170851

 

P1170823

P1170824

P1170825

P1170828

P1170829

 

P1170805

P1170809

P1170810

P1170811

P1170813

 

P1170794

P1170797

P1170799

P1170800

 

P1170769

P1170770

P1170773

P1170775

P1170778

P1170803

 

 

P1170753

 

 

P1170755

P1170756

P1170757

P1170758

 

P1170741

P1170742

P1170744

P1170745

P1170746

 

P1170734

P1170735

P1170736

P1170738

P1170740

 

P1170712

P1170713

P1170714

P1170715

P1170716

 

P1170704

P1170705

P1170706

P1170707

P1170710

 

 

P1170681

P1170687

P1170691

P1170693

P1170694

 

 

P1180048

P1180050

P1180051

P1180052

P1180053

P1180037

 

P1180042

P1180045

P1180047

P1180023

P1180024

P1180026

P1180027

P1180028

 

P1180008

P1180009

P1180010

P1180011

P1180012

P1170989

P1170990

P1170991

P1170995

P1170997

 

P1170974

P1170976

P1170977

P1170978

P1170983

P1170955

P1170956

P1170958

P1170959

P1170961

P1170941

P1170944

P1170945

P1170947

P1170949

P1170924

 

P1170926

P1170927

P1170929

 

 

 

P1180056

P1180059

P1180061

P1180063

 

P1180029

P1180031

P1180032

P1180034

P1180035

 

P1180014

P1180015

P1180017

P1180019

P1180020

P1180001

P1180003

P1180004

P1180006

 

 

P1170978

P1170981

P1170982

P1170984

P1170985

P1170964

P1170965

P1170969

P1170971

P1170973

 

P1170950

P1170951

P1170952

P1170953

P1170954

 

P1170932

P1170933

P1170937

P1170938

P1170939

P1170926

 

P1180055

P1170927