Francky goes to South America by bike

17 mai 2017

Otavalo et depart vers Quito

 

 

Hola,

Quelques news depuis mon départ de ma deuxième experience de volontaire chez Piet, avec qui j’ai beaucoup appris et qui m’a motivé à poursuivre quelques expériences similaires en Amérique du Sud. Apres un dernier petit déjeuner copieux, direction Otavalo en passant par Ibarra…Piet a eu un peu de mal à imaginer que je puisse atteindre mon objectif…Il me fait savoir qu’ il y a un écart de 1200 m d’altitude entre El Limonal et Otavalo…sans prendre en compte toutes les bosses intermédiaires ..Apres un mois de repos, j’ai en effet un peu souffert.. des débuts de crampes avec vraisemblablement trop de sucre dans les mollets et effectivement des bosses, de la pluie et un temps sur la selle un peu trop long pour une reprise…Bref je suis arrivé juste à temps pour récupérer une chambre chez une connaissance de Piet qui me laissera en toute indépendance dans les lieux car elle habite un peu plus loin…Le lendemain matin, réveil très matinal après une bonne nuit pour me rendre au marché d Otavalo et plus particulièrement celui des animaux qui a lieu uniquement le samedi en plus du marche quotidien…Le fait d’y arriver tôt donne lieu à des scènes atypiques notamment le déchargement des cochons et des vaches…On rigole bien y compris les equatoriens….Les cochons qui se bagarrent, qui s’échappent...les propriétaires qui n’arrivent pas à retenir leur animaux super excites…bref le bien-être animal est un peu a mettre aux oubliettes lors du marché très anime…Concernant le marché aux légumes, fruits et viandes., tout est bien ordonne, colore, et en grande quantité comme tous les marches rencontres jusqu’ a maintenant. On peut y passer des heures à flâner.

Une petite étape m a ensuite conduit jusqu’ à Cayembe. Il a plu pratiquement tout le trajet aussi les 40 km parcourus ont été suffisants pour découvrir cette ville et ses spécialités comme des biscottes, plantains avec du fromage, humitas – pate de mais avec du fromage cuit à la vapeur ou encore des ceviches – soupe froide de poissons ou fruits de mer.

En discutant avec le patron de l’hôtel, il me fera savoir que Cayembe regorge d’activités malheureusement peu référencées dans les guides. Par principe j’essaie de négocier un ou deux dollars la nuit quand je juge un prix trop élevé et généralement j’écris automatiquement au guide du routard et lonely planet pour témoigner d’une bonne adresse et de bons services…J’attends pour ces derniers encore leur retour.. j’aurai comme d’habitude un samedi soir tranquille et reposant

Le lendemain matin grosse étape pour me rendre à Quito avec un peu d’appréhension mais qui sera vite dissipée car le dimanche le trafic s’est avéré moins dense. Au passage je me suis arrêté en plein milieu de notre planète à quelques km de Cayembe ou se trouve un musée à la latitude 0 degrés, site proche de la ligne équatoriale. C’est ensuite une alternance d’autoroutes à trois voies qui m’ont amenées à Quito puis une ancienne route pavée que j’ai grimpe avec deux vttistes…Quito, outre le fait que cette capitale soit très étendue, est aussi logée sur des flancs de montagne et se trouve à minima a 2850 m d’altitude. Il y a 17 ans j’ai pu visiter cette ville en compagnie de Petcho, un ancien copain de promo avec lequel au sein d’un petit groupe nous étions les cobayes pour faire de l’écotourisme en Amazonie. Je suis heureux aujourd hui d’avoir pu prendre le temps de parcourir cette belle ville en grande partie à pied mais aussi en bus pour en connaitre toute sa richesse comme le quartier colonial ou j’ai loge, la Mariscal et la Floresta. Je ne rentre pas dans le détail mais je me suis senti à l’aise et en securite.. Dommage que les après-midis ont été gâchés par des pluies d’orage.  Ce mardi, à défaut d’avoir pu faire une ascension organisée, notamment le Cotopaxi car interdite depuis 2015 pour des raisons de sécurité et aussi de trouver d’autres randonneurs dans une agence dans les prochains jours, j’ai entrepris l’ascension du Rucu Pichincha, grand gaillard de 4650 m..J’ai commencé au bas du téléphérique mon ascension car pas de chance celui-ci était en maintenance depuis ce lundi 15 mai et c’est donc par une chemin bien boueux que j’ai rejoint un premier belvédère a 4200 m...C’est donc seul et après plus de 1800 m de dénivelés, 13 km et 2h30 de marche que je suis parvenu au sommet avec un temps dégagé vers 11h..Cool, une vue imprenable sur Quito, les environs et notamment pendant une minute une vue sur le Cotopaxi enneige…Pour ce dernier, je prendrai la décision a Latacunga de visiter le parc et faire le refuge à 4500 m…

En résumé mes trois jours à Quito ont bien été charges…Demain direction Latacunga avec la sortie de la ville sur plus de 20 km environ, 30 km de montée et 30 km de descente.. Belle journée en perspective…Les prochaines nouvelles lorsque je serai dans la partie amazonienne de l’Equateur.Hasta Luego.

 

Francky, Toot s et ses vertes demoiselles

 

P1150574

P1150576

P1150577

P1150579

P1150581

P1150587

P1150590

P1150592

P1150595

P1150597

P1150599

P1150602

P1150603

P1150607

P1150611

P1150612

P1150615

P1150617

P1150620

P1150628

P1150631

P1150632

P1150633

P1150635

P1150637

P1150638

P1150640

P1150641

P1150642

P1150644

P1150646

P1150648

P1150650

P1150653

P1150655

P1150657

P1150659

P1150662

P1150664

P1150665

P1150666

P1150669

P1150672

P1150675

P1150676

P1150677

P1150680

P1150688

P1150682

20170509_120031

20170513_171234

20170513_171301

P1150716

P1150718

P1150693

P1150708

P1150711

P1150712

P1150715

20170514_063120

P1150696

P1150700

P1150701

P1150733

P1150734

P1150736

P1150738

P1150740

 

 

P1150837

P1150838

P1150841

P1150842

P1150843

P1150828

P1150829

P1150830

P1150833

P1150836

P1150819

P1150820

P1150823

P1150825

P1150826

P1150809

P1150812

P1150813

P1150816

P1150817

P1150798

P1150799

P1150802

P1150803

P1150806

P1150783

P1150786

P1150791

P1150795

P1150796

P1150772

P1150773

P1150778

P1150779

P1150782

P1150732

P1150735

P1150751

P1150756

P1150759

P1150719

P1150728

P1150744

P1150746

Posté par fbuck à 03:11 - Commentaires [5] - Permalien [#]


10 mai 2017

mes derniers jours au Bosque de la Paz

Slt,

 

Quelques dernieres photos de mon sejour au Bosque de la Paz ou je termine mon sejour a la fin de la semaine avant de reprendre la route pour Quito, et le reste de l Equateur..Durant ces derniers jours, j ai pu poursuivre mes differentes activites liees a la restauration ecologique du parc de bambous...

j ai notamment casser des termitieres, source de carbone...avoir des centaines de termites sur vos mains vous procurent toujours des sensations bizarres...detruire leur maison n est pas tres sympa mais ils rendent tellement un grand service a la nature..D ailleurs en activite complementaire et en prevention, nous avons egalement procede au traitement du bois avec du borax, sel mineral qui se forme naturellement et que je vous recommande fortement pour ces nombreuses qualite...

Autre petite astuce de Piet, la realisation du biol, amendement organique fait de crotins de cheval, de termitieres que francky a prealablement concasees, de graminees citronnees qui ont prealablement coupe mes avants-bras...Vous laissez macerer une cinquantaine de jours et vous obtenez un jus marron qui vous embestent quelques heures apres filtration de ce beau melange... efficace pour voir surgir de nombreuses pousses!!

Outre ces petits travaux, j ai continue a decouvrir tous les tresors du Bosque de la Paz...j ai pu torrefier et confectionner de la pate de cacao, recolter et cuisiner de la yucca,des patates douces, deguster avant les ecureuils quelques noix de macadamia, gouter l excellent fruit cherimole, des pistaches que nous avons recolter et planter et qui m ont donner la chia...car pas assez mures, mais aussi creer en cuisine des sauces d avocat avec les plantes et herbes locales accompagnees de citrons verts fraichement cueillis le matin, fait une overdose de jus de Gayave avec ces petits vers incrustes dans la chair rose dont certains echappent au hachoir (vraisemblableñent plus d un litre par jour sauf le jour ou Piet m a indique que je pouvais boire son vin chilien.), etc..

Mes travaux ont ete aussi accompagnes de quelques desagrements,outre comme j ai pu deja le signaler - fourmis et moustiques-  j ai pu me frotter aux fruits de Caryota mitis (palmiers queue de poisson) qui contiennent de l'acide oxalique et qui sont irritants par contact plus particulierement qd vous avez des dizaines de micro-coupures et des piqures qui pourrait faire croire a tout partenaire la nuit que je lance des signes amoureux avec un langage de mon corps en seduction. Ma main et mon bras gauche sont aussi quelque peu victimes d une utilisation abusive de la machette...N y voyait aucune mauvaise interpretation...bref c est le metier qui rentre et Piet n a jamais vu sur certaines parcelles son terrain aussi propre...

j ai fortement apprecie cette premiere experience en permaculture et restauration ecologique..je remercie vivement Piet, qui a beaucoup de courage, de patience et de motivation. Il n a pas forcement que des amis dans son projet...Les gens ne comprennent pas qu on puisse planter des arbres au mieux de tout arracher et cultiver (tout en laissant eroder et appauvrir les sols)..il y a de beaucoup d evenements qui le decouragent comme ces travaux de modification de profils de riviere sur son terrain pour un projet de piscine par exemple, toutes ces plantations le long de la riviere qui ont ete detruites suite a une crue importante liee aux problemes en amont de son terrain, les gens qui viendront voler son bois car actuellement et pour encore peu de temps le gaz est tres peu cher.. mais encore les ecureuils qui grignotent toutes ces noix de macadamia et les noix de coco et enfin Francky qui arrache ou coupe de sa main gauche avec sa machette incontrolable des jeunes arbres de yucca, plants de celeri et autres. ...

Je terminerai mon sejour par un accueil de 25 etudiants ce jeudi pour lesquels nous avons prevu petit-dejeuner, repas, conference et visite du parc..du pain sur la planche...Je rejoindrai en fin de semaine Otavallo et son marche, la capitale Quito ou je resterai quelques jours pour y realiser j espere l ascension d un volcan a proximite et parcourir l Amazonie..des news apres Quito.

Francky, toot s et ses vertes demoiselles

 

 

P1150393

P1150414

P1150415

P1150534

P1150538

P1150542

P1150544

P1150472

P1150488P1150247

P1150469

P1150508

P1150515

P1150445

P1150470

P1150525

P1150498

P1150501

P1150517

P1150449

P1150452

P1150456

P1150457

P1150461

P1150442

P1150453

P1150541

P1150554

P1150556

P1150548

P1150560

P1150564

P1150566

P1150572

P1150574

P1150546

P1150549

P1150551

P1150552

Posté par fbuck à 02:47 - Commentaires [7] - Permalien [#]

30 avril 2017

mes activites au Bosque de la Paz

Hola

 

Quelques news du Bosque de la Paz ou j y sejourne depuis une quinzaine de jours..je rappelle le lien www.bonpass.org

Mes journees sont bien remplies et variees avec 15 hectares de restauration ecologique et un climat tropical qui fait que tout pousse vite y compris les mauvaises herbes…Aussi mes journees se caracterisent des le lever du soleil :

-          Aller ramasser des gayanas pour le jus de fruit natural quotien

-          Dejeuner avec un bon café maison ou de chez Victor accompagne de confiture de mures/gayanas ou gayanas, du fromage frais et du bon pain maison cuit au feu de bois…

-          Puis s enchainent des activites de coupes de bambous, de bois, de mauvaises herbes pour degager diferentes zones destinees aux plantations,…Je deviens un pro de la machette meme si celle-ci m amene a faire de temps en temps des boulettes (coupe de plantes aromatiques, jeunes pousses, d un tuyau d eau…),

-          Preparation du café (cueillette, sechage, torrefier et broyage)

-          Plantation d eucalyptus, hubiscus, de cacahuetes, de curcuma, gingembre, de moringa (j essaierai les paillettes ou les feuilles en France, tres bon pour les sportifs), de vetiver, mandarines, citrons verts et d autres fruits et fleurs dont les noms sont un peu compliques a retenir etc…

-          Recolte de café, cacao, vetiver, pommes de terre douces, yucca et des fruits que nous consommons rapidement…Bref au plus grand plaisir du gourmand que je suis…

-          Preparation de confitures, du compost, arrossage,

- etc....

A ces activites, se rajoutent celles liees aux taches quotidiennes de cuisine et de menage (preparation des repas, vaiselle, …), nourrir les chiens, faire mon linge, de la couture,..mais aussi preparer les chambres pour les visiteurs, nettoyer les carreaux, etc.,..tout ce qu un celibataire a l habitude de faire…sauf nettoyer des lieux parfois envahis par des chauve-souris qui chient partout laissant des taches ou seuls des coups de pinceau permettraient retrouver une proprete satisfaisante

Nous accueillons egalement des touristes, notamment des francais…L occasion pour moi de me joindre a leurs activites (randonnees, journee avec un ornithologue, marches, …), boire des bieres et surtout partager des moments de convivialite…

J ai pu egalement me rendre a Quito en bus (8h A-R) pour aller livrer 10 sacs de 25 kg de vetiver (graminee de lutte contre l erosion). C etait l occasion pour moi de faire du reperage de mon prochain trajet jusqu a la capitale…..Ca promet ! Le trajet en bus a ete tres agreable de par les paysages, dommage qu il a ete gache par de la musique  inaudible et des films hyperviolents…

Je mange vegetarien…Piet, le proprietaire s offre de temps en temps de la viande…L alimentation de base reste le riz, les flageolets, les avocats, bananes frits, les oeufs et legumes (carotes, tomates, oignons, brócolis….)..mes intestins ne se sont jamais portes aussi bien depuis le debut de mon voyage proche des 3 mois…

Bref que du bonheur et du positif sauf pour les moustiques et les fourmis…j ai abandonne et je me gratte toute la journee…les moustiques s attaquent meme a mes grandes oreilles…Je vais bientot devoir faire un choix sur quelles parties de mon corps je leur laisse le plaisir de s epanouir et centraliser leurs pistes d atterissage tout en evitant mon nez svp.

Enfin les nuits sont courtes (dodo a 10h -reveil generalement a 4h30) avec des lectures sur la permaculture (hydrographie, topographie, …)* , articles de sensibilisation pretes par Piet sur l apres-petrole, le guide du routard qui m amenent gaiement jusqu au lever du soleil accompagnes generalement d aboiement de chiens, de passages incessants d equatoriens sur le chemin qui jouxte mon habitation, jusqu aux hurlements d un cochon que l on vient de tuer maladroitement a 5 h du mat…

* C est mieux que toutes ces conneries que je peux lire sur mon smartphone sur nos deux gus-gus aux elections presidentielles…entre celui qui ne semble pas connaítre la France et une candidate qui signale et que bien evidemment j exclus sans trop me poser de questions  “le multi-culturalisme mene au multiconflictualisme”  – Bon courage dans vos choix !

Je reprendrai la route le 13 mai avec un beau programme en perspective…en attendant quelques potos pour illustrer mon recit…

 Francky, toot s et ses vertes demoiselles.

 

P1150248
P1150433

 

 

 

P1150442

P1150447

P1150452

P1150454

P1150412

P1150419

P1150420

P1150422

P1150423

P1150405

P1150406

P1150425

P1150429

P1150392

P1150394

P1150399

P1150401

P1150408

P1150229

P1150230

P1150231

P1150232

P1150242

P1150245

P1150246

P1150247

 

P1150249

P1150250

P1150252

P1150253

P1150255

P1150261

P1150264

P1150267

P1150272

P1150274

P1150277

P1150377

P1150384

P1150387

P1150389

P1150207

P1150209

P1150243

P1150282

P1150284

P1150357

P1150363

P1150367

P1150369

P1150373

P1150287

P1150288

P1150289

P1150290

P1150294

P1150299

P1150300

P1150301

P1150302

P1150305

P1150308

P1150311

P1150312

P1150318

P1150328

P1150116

P1150117

P1150333

P1150338

P1150339

P1150415

P1150416

P1150421

P1150424

P1150425

P1150341

P1150346

P1150351

P1150354

P1150360

P1150325

P1150328

P1150334

P1150375

P1150376

P1150218

P1150223

P1150230

P1150251

P1150322

P1150363

P1150403

P1150410

P1150429

P1150393

 

Posté par fbuck à 02:17 - Commentaires [9] - Permalien [#]